Médecin de rue
  • Éditeur québécois

Jean Robert signe ici un essai qui se veut un « coup de poing sur la table de l’indifférence » de notre société à l’égard de nos plus démunis et souffrants. Parce qu’une réflexion est indispensable sur les véritables besoins des gens de la rue. Parce que les « soignants » aussi, depuis plusieurs années, ne cessent de nous alerter sur leur épuisement.

Le docteur Robert a mis en place le Département de santé communautaire de l’Hôpital Saint-Luc, qu’il a dirigé durant vingt ans. Il a été sollicité au niveau tant national, fédéral qu’international pour partager cette expérience unique. Hélas, l’insidieux appauvrissement du réseau de santé communautaire, pourtant orgueil du Québec dans le monde entier, a finalement mené à la fermeture de son département. Convaincu et tenace, Jean Robert a alors transposé son activité communautaire au sein d’un organisme à but non lucratif, le Centre Sida Amitié, à Saint-Jérôme.

Dans Médecin de Rue, il raconte comment il a travaillé à ce grand réseau de médecine pour les plus démunis. Puis, il donne la parole à ceux qu’il considère comme ses véritables professeurs, les patients de la rue. Les témoignages – signés, passionnants et extrêmement touchants – sont entrecoupés des commentaires du docteur Robert sur les différents thèmes abordés. Complétant le tableau, les travailleurs et soignants de son équipe nous livrent aussi leurs témoignages édifiants.

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Préface 8
Moi, Jean Robert, poqué et balafré 12
Contac-T-Nous 34
Courtepointe, en guise de portrait-robot 46
Les protocoles 84
Les transitions 138
Notre sida 146
Mélaric 164
Notre tour de Babel 182
Comment ça marche ? 190
La Rue à l’Université 206
L’équipe 214
Diagnostic 248
À tous les décideurs, de tous les niveaux 254
Remerciements 266
Liste des sigles 270